Sécurité


Formation obligatoire

Une formation quant aux mesures de sécurité à suivre dans un environnement comprenant un haut champ magnétique est obligatoire pour tous les membres de l’UNF (i.e., opérateurs, équipe technique, chercheurs, étudiants des cycles supérieurs et postdoctorants, et assistants de recherche) et le personnel associé à l’IUGM, ainsi que pour toute autre personne qui est, ou pourrait être, amenée à se rendre sur les lieux de l’UNF. Cette formation est donnée par les responsables de l’UNF, et comprend:
  • Notions de base des champs magnétiques
  • Notions de sécurité à suivre dans une salle d’IRM
  • Extraits de vidéo sur les mesures de sécurité à respecter dans une salle d’IRM
  • Visite de l’UNF
  • Formulaire de dépistage des facteurs de risque associés à une exposition à haut champ magnétique
  • Période de questions

Voici les prochaines dates ou la formation sur les mesures de sécurité est offerte:

  • mercredi, le 27 mars 2019 à 13h30, salle M-4804
  • mardi, le 23 avril 2019 à 13h30, salle M-4804
  • mardi, le 21 mai 2019 à 13h30, salle M-4804
  • mardi, le 18 juin 2019 à 13h30, salle M-4804

Pour reserver votre place lors de la prochaine séance, communiquez par courriel ou par téléphone avec madame Claude Godbout. Envoyer un courriel Téléphone: (514) 340-2800 poste 3633


Règles et consignes de sécurité relatives à l’introduction d’appareils dans la salle IRM

  1. La direction de l’UNF est informée, en tout temps, de tout équipement qui doit se trouver dans la salle du scanner, qu’il soit ferromagnétique ou non.
  2. Sauf exception, tout équipement devant être introduit dans la salle du scanner est obligatoirement manipulé par un membre formé du personnel de l’UNF. Dans certains cas exceptionnels, un membre du personnel de l’UNF en supervisera l’installation.
  3. Outre le participant à une étude, le nombre de personnes admis dans la salle du scanner est limité à deux. Lorsqu’un besoin est démontré, le personnel de l’UNF pourrait autoriser la présence de plus de deux personnes.
  4. Dans le cas où le non-respect des règles et consignes énumérées ci-dessus entraînerait un bris des équipements de l’UNF, le chercheur responsable de l’étude sera tenu responsable des bris et des coûts de remplacement des éléments affectés.